Page 23 - Demo
P. 23

                    De nombreux travaux de réfection ont été réalisés afin de remettre en état la chaussée. Comme c’est le cas également rue Basse, la voirie a été lissée, notamment pour être moins bruyante et l’espace public a été repen- sé. La mairie voulait rendre piétonne cette rue mythique à partir de juin, et y agrandir les trottoirs pour permettre aux établissements environnants d’installer des terrasses confortables pour l’été.
   Louis Rastoul est le propriétaire de la nouvelle cantine gourmande de la rue de Gand, Les Balançoires, qui a ouvert ses portes le 5 avril. Pour lui les travaux ont été une aubaine : « Je peux maintenant ajouter des couverts en terrasse et pro- fiter de cet espace en extérieur. Je pense que cela va créer une belle émulation avec les établissements voisins ». Pour les touristes comme pour les locaux, le dynamisme de cette rue est incontestable.
Alors allez-y, vous ne serez pas déçu !
QUINTESSENCE | N°6 | 23
     ©Les Balançoires
UN QUARTIER, UNE RUE | A NEIGHBOURHOOD, A STREET
  




























































































   21   22   23   24   25