Page 43 - Magazine Quintessence N°07
P. 43

VIMY
: LA NAISSANCE D'UNE NATION
Nous sommes au sommet de de cote 145 sur la crête de de Vimy à mi-chemin entre Arras et Lens Le Le 9 9 avril 1917 à l’aube quatre régiments canadiens soit plus de 35 000 hommes se lancent à l’assaut des des troupes allemandes Le 12 avril au au soir cette posi- tion jusqu’ici imprenable est tombée mais à quel prix : plus de 10 600 tués et blessés côté alliés probablement autant dans l'autre camp La victoire de de Vimy est celle des troupes cana- diennes réunies pour la première fois Un combat qui a a a insufflé un véritable esprit de nation Elle vaudra au au Canada alors dans l’empire britannique de de signer en son nom propre le traité de de paix de Versailles qui met un terme final à la guerre Ces 2 immenses pylônes hauts de de 35 m m m m m m symbolisent l’armée l’armée canadienne et l’armée l’armée française deux continents séparés et réunis par par les combats UNE TERRE CANADIENNE SUR LES HAUTEURS DE L'ARTOIS
On ne le le l sait pas toujours mais lorsque nous nous nous nous promenons dans les allées du mé- morial nous sommes bien en en en terre canadienne En hommage à ses combattants la centaine d’hectares qui l’entoure a a a à a a a a a a a été cédée à perpétuité par la France au Canada en en en 1922 Vimy devient un lieu historique national pour tous les Canadiens et le le site commémoratif le plus important d'Europe La réalisation d'un mémorial est confiée à l’architecte et et sculpteur canadien Walter Seymour Allward Son projet est audacieux singulier Il tranche avec l’esthétique et l’architecture commémorative en vigueur In- terrogé à ce sujet il dira plus tard que son inspiration vient d’un rêve fait pendant la guerre QUINTESSENCE | | N°7 | | 43
© HISTOIRE ET PATRIMOINE






























































































   41   42   43   44   45